L’ art de Naoki Urasawa

Posted on Posted in Manga

Entre art book entretien fleuve et catalogue d’exposition consacré au grand mangaka Naoki Ursawa qui a fait l’ objet d’une exposition au Festival d’ Angoûléme 2018 reprise à l’hôtel de ville de Paris jusqu’ au 31 mars 2018 …

Dès le début de sa carrière et durant trente-deux années, Naoki Urasawa a rencontré le succès avec chacune de ses séries, charmant ses lecteurs avec des récits surprenants.Le responsable éditorial de Big Comic Spirits, questionne l’ auteur sur son processus créatif au cours d’une interview de 12 heures 38 minutes et 21 secondes,en 145 000 caractères … Un occasion de rentrer dans l’ esprit d’un fan de Tezuka et de rock : on mesure à quel point Astroboy est une oeuvre matrice pour Urasawa

A travers dix chapitres, Naoki Urasawa revient sur son enfance, puis sur l’ensemble de ses séries avant d’envisager son avenir (en septembre 2016) alors que la fin de Billy Bat approche au Japon. On découvre un véritable génie du dessin mais surtout de la narration, analysant dès son plus jeune âge (à l’école primaire) des anime tout en étant capable de savoir qui a réalisé tel ou tel épisode d’une série. Pour chacun de ses manga, il explique comment elle a été créée grâce à des anecdotes savoureuses avec ses éditeusrs
Chaque œuvre est ainsi finement analysée dans sa conception, la création des personnages et le développement du scénario. Il y parle aussi des moments de concertations avec ses responsables éditoriaux notamment avec Takashi Nagasaki avec qui il collabore depuis maintenant trente ans pour le succès que l’on sait.
Si le contenu est en tout point passionnant, c’est la partie iconographique qui apporte un plus indéniable à ce guide. Présentés sur un papier très agréable et de bonne qualité, tous les dessins sont en soi une raison d’achat de ce livre. Ainsi, on découvre de nombreuses pages couleur présentant des illustrations de couvertures ou de chapitres et même des doubles pages. On peut aussi trouver au centre du guide deux pages présentées depuis le story-board, en passant par l’ébauche et la version finale jusqu’enfin la page telle qu’elle a été publiée

Des signaux jaunes signalent les spoilers : la lecture doit bien évidemment s’accompagner de celle de ses différentes séries sous peine de se voir dévoiler de nombreux secrets les concernant

à commander chez Panini Comics

petit aperçu de l’expo à l’ hôtel de ville de Paris ( réalisé par nos soins

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *