Un biopic sur un auteur dystopique d’actualité

Posted on Posted in Bd Franco Belge

Un biopic sous forme de roman graphique virtuose : Pierre Christin brosse le portrait d’un auteur qui l’ a inspiré dans son travail de recherche journalistique et de scénariste : la postface est éclairante à ce sujet en faisant le lien avec le vieux journaliste de l’ album les Phalanges de l’ ordre noir dessiné par Bilal en 1979. On retrouve ce dernier avec d’autres dessinateurs ( Juillard , Balez, Larcenet , Blutch,Guarnido) pour illustrer les moments clefs et œuvres phares de Orwell.

Orwell est passé à la postérité grâce à 1984, qu’il a écrit en 1948, et à son invention prophétique de Big Brother, préfigurant, il y a soixante-dix ans, le contrôle des médias, Internet et la manipulation des données personnelles. Mais sa vie fut tout aussi passionnante que ses livres : elle montre un homme toujours en avance sur son temps, étudiant à Eton et flic en Birmanie, combattant de la guerre d’Espagne, antistalinien et journaliste – ses enquêtes firent d’ailleurs grand bruit: c’est en quelque sorte le pionner des journalistes lanceurs d’alerte.

L’ouvrage est structuré en 4 parties mettant l’ accent sur la genèse du personnage « Orwell » et sa postérité : bien que très documentée la narration n’abuse pas des dialogues et des hors textes , la typographie change parfois empruntant celle d’une machine à écrire pour nous plonger au plus prés de la création ( les textes sont alors d’ Orwell lui même ) .

Le dessin noir et blanc de Sébastien Verdier sert le propos avec un style réaliste sobre parfois avec des éclats de couleurs et un sens du paysage étonnant : il réalise aussi avec cet album un beau carnet de voyage qui se permet des pages muettes et contemplatives.

Un album utile pour mieux connaître un auteur dystopique dont l’oeuvre est malheureusement toujours d’actualité …

https://www.dargaud.com/bd/Orwell

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *