La police vue par W Friedkin

Posted on Posted in sorties DVD

Très belle réedition d’un classique du polar où la frontière entre le bien et le mal est plus que relative Police Fédérale marque l’apogée du style très énergique de William Friedkin, qui réitère ici certains tours de force de French Connection (une scène de poursuite d’anthologie sur autoroute, par exemple) en s’appropriant une esthétique rappelant le style des années 1980.

Filmé dans un style branché, souligné par une musique tonitruante de boîte de nuit (par Wang Chung), donnant la part belle à un Los Angeles tout en néons et en terrains vagues, le film est un polar efficace

Le réalisateur déclara : « Je ne me suis jamais senti aussi confiant ou inventif que lorsque j’ai fait Police Fédéral, Los Angeles […] Tout semblait couler de source« 

Carlotta réalise ici un superbe hommage à ce film baré : outre le film restauré en 4K on a un livre informatif ( avec un collectif d ‘ articles des journalistes de la revue la 7éme Obsession ) et plus de 4 h de bonus  dont le commentaire passionné du réalisateur et des scènes coupées surprenantes .

Ecouter Friedkin qui parle sans langue de bois est une très belle leçon de cinéma

http://carlottavod.com/police-federale-los-angeles-1

 

Richard Chance est un flic tête brûlée, obsédé par la traque du faussaire Rick Masters. Le jour où son coéquipier est abattu alors qu’il menait une opération en solo, Chance décide de monter un coup tordu des plus illégaux en braquant un convoyeur de fonds… qui s’avère être un agent du FBI infiltré, et qui est abattu accidentellement. Obstiné, Chance continue à tendre son piège autour de Masters, malgré le déluge de violence qui s’abat autour de lui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *