Le cinéma de Richard Stanley

Posted on Posted in Traditions

Un cinéaste anglo saxon installé dans le sud de la France

The secret Glory de Richard Stanley – 2001 – Grande-Bretagne

VOSTF – Couleurs – 1H37

Avec : Otto Rahn, Ingebor Roehmer-Rahn

Fort du succès de The Real Jurassic Park, un documentaire sur le blockbuster de Steven Spielberg, Channel 4 décide de s’attaquer avec la même approche scientifique à un autre film culte du cinéaste, Les Aventuriers de l’arche perdue, et commande ainsi à Richard Stanley de s’occuper de ce qui devait initialement s’intituler The Real Raiders of The Lost Ark. Son enquête le conduit, comme dans un jeu de pistes, à faire la rencontre du lieutenant SS Otto Rahn (1904-1939), historien féru d’occultisme en quête du Saint Graal en pays Cathare un peu avant la guerre. Le réalisateur de Hardware découvre alors que l’histoire de cet homme aurait influencé le scénario du classique de Steven Spielberg. Halluciné et hallucinant.

L’ autre monde : Richard Stanley 2012

Richard Stanley, réalisateur de Hardware et de Dust Devil, invite à un voyage ésotérique sur les légendes et le surnaturel dans le Sud- Ouest de la France.

Après avoir produit l’anthologie horrifique The Theatre Bizarre, dans lequel figurait déjà le segment de Stanley, The Mother of Toads, Metaluna Productions, via Jean-Pierre Putters et Fabrice Lambot, ose une nouvelle fois soutenir un projet audacieux et inclassable. Karim Hussain, à qui l’on doit le sulfureux Subconscious Cruelty, assure la photo. Magick !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *