Y a til une âme dans la machine ?

Posted on Posted in Manga

A l’occasion de l’ adaptation du manga en film US ( trahison de l’esprtit de l’ oeuvre ) , la maison d’édition Glénat republie l’oeuvre de Masamune Shirow dans sa version la plus aboutie. Après les rééditions (en cours) de Akira et Gunnm, c’est au tour de Ghost in the Shell d’être (re)découvert par les amateurs d’univers cyberpunk. Le premier tome, sorti le 15 mars, fait partie d’une collection de trois opus. Il sera suivi de Ghost in the Shell 2 : Man-Machine Interface (en juin) puis de Ghost in the Shell 1.5 Human Error Processor (au mois de septembre).

Cette version souple a été revue et augmentée par l’auteur lui-même. Elle propose un sens de lecture japonais, des onomatopées sous-titrées et une écriture plus fidèle que l’édition américaine. On y trouve également de nombreuses explications sur les termes techniques, les technologies abordées, mais aussi sur les techniques de combat.

Les rabats de la jaquette sont les préfaces et les postfaces de l’oeuvre, et ont été rédigés par Masamune Shirow. Elles ont été laissées en japonais selon le souhait de l’auteur, mais leur traduction est disponible en page 346.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *