La traversée du Désert selon Moebius

Posted on Posted in Bd Franco Belge

40 days in the desert B

Jean Giraud et ses avatars seront toujours de précieux compagnons de route: son œuvre mulltiforme finit par questionner la question même de la transformation ( dont la rétrospective à la fondation Cartier fut l’ achme ..): ainsi nous arrive la quête méditative de l’ archimage du désert B dans sa quatrième édition qui inclue des textes crayonnés de l’ auteur , couche supplémentaire de sens dans un roman graphique quasi muet sur le sens de notre vie …

Le format à l’ italienne d’une succession de cases plans plus ou moins larges nous entraine dans un voyage psychédélique au coeur de la conscience que Jean qualifie dès la première page d’  « ouvrage de sorcellerie graphique» : œuvre miroir de l’ auteur qui a décidé d ‘arrêter l’ herbe ( d’ ou le jeu de mot implicite du titre ) et miroir tendu au lecteur ….

La précision du trait , son élégance et sa minutie frappent toujours : l’illustration surréaliste des formes pensées étonne : Gir Moebius va au bout de la voie des rêves pour aboutir au vide , c’est à un véritable parcours initiatique intérieur qu’ il nous invite sorte de version abrégée de « inside Moebius » : les personnages croisés sont des symboles : le totem , l’ hasard , jean baptiste ..

Le féminin et la sexualité ne sont pas absent du voyage : notre major jadis fatal est confronté aux ombres de son passé avant de devenir tout autre …

Pour finir (?) enfin le 40éme jour dure 6 planches plus une inédite qui semble annoncer un nouveau cycle dont le carnet apprend on dans la préface d’Isabelle Giraud aurait été dérobé …

Le mystère continue …

https://www.moebius.fr/shop-livres-2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *